Douche et baignoire dans ma salle de bain

Installer une douche et une baignoire : avantages, contraintes, agencement…

Une douche et une baignoire dans ma salle de bain

Une douche et une baignoire dans ma salle de bain

Douche ou baignoire… Et pourquoi pas les deux ? Simplement pour profiter d’une grande salle de bain ou pour gagner en efficacité le matin et multiplier les points d’accès simultanés, trouvez le modèle de salle de bain qui vous convient.

Douche et baignoire : avantages et contraintes

L’unique salle de bain de la maison est prise d’assaut tous les matins et votre timing ne suit pas ? Optimisez l’espace pour gagner du temps ! En installant une douche et une baignoire, vous multiplierez les possibilités.

Si, techniquement, une petite salle d’eau de 3 m2 peut intégrer une douche d’angle (80x80 cm) et une baignoire de 140x70 cm, il ne vous restera de place que pour une vasque simple et non double, ce qui empêche de faire sa toilette à deux. Mieux vaut donc prévoir ce type d’installation dans une pièce d’au moins 5 m2 pour avoir la place d’évoluer à deux côté lavabo et la possibilité de choisir une douche et une baignoire plus vastes.

En optant pour un duo douche/baignoire dans la salle de bain, outre le gain de temps pour une famille nombreuse, le confort sera également au rendez-vous. Si les combinés sont aujourd’hui assez courant, vous aurez cependant un choix plus vaste en termes de robinetterie, de finitions et d’options.

C’est également l’occasion de craquer pour une baignoire balnéo tout en conservant une douche simple ou, pour les aficionados des douches, d’opter pour une colonne hydromassante et une baignoire plus simple, pour le bain des petits par exemple.

En revanche, le principal désavantage réside dans l’intimité limitée d’une telle composition : mieux vaut donc opter pour une paroi de douche opaque ou un agencement permettant d’être à l’abri des regards.

Photo : Fotolia

Comment agencer une salle de bain avec douche et baignoire ?

Comment agencer une salle de bain avec douche et baignoire ?

La disposition des différents éléments dans votre salle de bain dépend principalement de sa superficie.

Dans une petite pièce (3 m²), vous n’aurez guère le choix : la douche en angle sera face à la baignoire, séparée par une vasque.  Idéalement, dans une pièce plus grande, on optera pour une douche à l’italienne, permettant d’ériger une cloison sur mesure pour séparer la douche de la baignoire.

En plus de pouvoir y fixer quelques étagères bien pratiques, ce type d’agencement offre plus d’intimité. On peut même différencier deux espaces distincts en installant deux vasques face à face, sur les murs opposés, et la douche et la baignoire dos à dos. Attention cependant à ne pas étouffer l’espace : une douche à l’italienne sera toujours plus lumineuse et moins encombrante visuellement qu’une cabine de douche.

Autre possibilité, pour les salles de bain très vastes et dont la forme s’y prête : une baignoire îlot, sur pieds ou encastrée, trônant majestueusement au milieu de la salle d’eau. La douche pourra être positionnée dans un angle ou contre un seul mur avec ouverture de porte de face, pour gagner en luminosité.

Enfin, n’oubliez pas les baignoires balnéo d’angle, très design et permettant de gagner un peu d’espace sans sacrifier le confort !